Futur gouvernement en Guinée, Gaoual Diallo se prononce : « je vais changer de métier momentanément pour… »

Conakry-La sortie officielle du président Alpha Condé le 8 mars dernier annonçant un futur remaniement ministériel, la question continue d’alimenter tous les débats en République de Guinée. Ce mardi 24 avril, Ousmane Gaoual Diallo, député et conseiller politique de Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne, a déclaré que le remaniement ministériel annoncé par le président Alpha Condé a amené l’augmentation du prix de la viande sur le marché guinéen et même à accroître le chiffre d’affaires des marabouts et autres charlatans.

« Nous, (UFDG) on n’a pas à être consultée. Alpha Condé n’a aucun intérêt à nous consulter parce que nous ne sommes pas de la mouvance. Nous, nous sommes le principal parti de l’opposition, donc on n’est pas concerné par un gouvernement, en tout cas pour sa composition et pour les acteurs qui vont l’amener. Ce qui nous intéresse est qu’Alpha Condé choisisse des hommes et des femmes qui sont capables de répondre aux aspirations des populations guinéennes. Nous, on n’est pas concernés pour le reste, on n’est pas candidats, on n’est pas intéressé et on ne regarde même pas la composition du gouvernement. Mais nous attendons que celui-ci soit mis en place pour qu’au moins la pression qui est sur le Guinéen qui semble être lourd puisse s’en aller », se mêle l’opposant, Ousmane Gaoual Diallo.

Pour lui, cette annonce de remaniement ministériel du président Alpha Condé est une annonce de feu de paille qui va une fois encore mettre le citoyen guinéen dans un autre faux espoir dit-il.

« Nous pensons que le président est en train d’abuser des guinéens parce qu’un remaniement qui est annoncé plus de deux mois et les Guinéens sont suspendus, les budgets ont été gelés, les activités économiques et administratives dans les Ministères sont suspendues à ce seul décret qui ne vient pas. Cela montre qu’Alpha Condé vit à la paupérisation du peuple de Guinée. Il y a énormément de sacrifices dans le pays. Et aujourd’hui, cela même contribue à accroître le prix de la viande sur le marché parce que nous le disons, c’est un bon marché pour les marabouts et les charlatans qui profitent de cette période pour accroître leurs chiffres d’affaires. Et même moi, je vais changer de métier momentanément pour mettre un boubou », conclus Ousmane Gaoual Diallo.

Cette annonce de remaniement ministériel annoncé par président Alpha Condé depuis début mars dernier à l’occasion de la célébration de la fête de la femme au palais du peuple, reste toujours attendu avec impatience par la population guinéenne. Pour l’heure, le locataire du palais Sékhoutouréyah ne semble être pressé. Pendant ce temps, des hauts commis de l’Etat se querellent pour le poste de premier ministre.

A suivre…

Aboubacar Ben Soumah

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here