Fria/Journée internationale de la jeunesse: le gouvernement à travers le ministère de la jeunesse annonce une bonne nouvelle aux Friakas

0
3

FRIA-Dans le cadre de la célébration en différée de la journée internationale de la jeunesse, une délégation du ministère de la jeunesse a été reçue ce samedi 17 août 2019 à Fria.

Objectif, prendre contact avec les différentes sensibilités  afin de mettre en place une stratégie pouvant permettre à  la cité de l’alumine d’abriter cette fête puisque c’est elle qui est choisie cette année par le gouvernement pour la célébration de cette fête Le choix porté sur la préfecture de Fria n’est pas fortuit, signale la conseillère chargée de mission au ministère de la jeunesse.

<<Le but de notre arrivée ici c’est par rapport à la célébration de la journée internationale de la jeunesse qui se passe le 12 août de chaque année partout dans le monde. Nous la fêtons en différée cette année parce que tout simplement nous n’étions pas réellement préparés et on a aussi délocalisé cette journée. Aujourd’hui nous avons pensé à Fria parce que l’année dernière cette ville a perdu l’occasion d’abriter une journée internationale de la jeunesse jumelée à celle de la journée africaine. Donc c’est en quelque sorte une manière pour nous de rectifier ce tir que ce choix a été dirigé vers cette ville >> a expliqué Mariam Bah.

Au menu, des activités diverses et variées sont prévues pour une fête à l’image de la jeunesse guinéenne.

<<Les activités à réaliser pour l’occasion sont énormes: il y’a la sensibilisation au niveau de la santé, avec le CAPF de Fria on a prévu un panel sur l’entreprenariat, comment encourager les jeunes filles qui y sont pour leur apprentissage et après leur formation comment les suivre dans leurs domaines différents, la remise de cadeaux aux lauréats des différents examens nationaux, de l’autre coté il est prévu un match de gala, la prestation des artistes et en bref beaucoup de surprises attendent les jeunes>> renchérit-elle.

Tout ce qui est fait pour nous sans nous est en d’autres termes fait contre nous, a dit un philosophe. Mariam Bah invite alors la jeunesse guinéenne à prendre à bras le corps ce projet qui est selon elle le leur.

<<J’appelle les friakas qui sont mes frères et soeurs à une mobilisation exemplaire parceque le choix porté sur notre ville n’a pas été facile donc nous avons un défi à relever à ce niveau. Et aux jeunes de se donner les mains pour la meilleure réussite de cette fête qui n’aurait pas de sens sans eux. Je termine en souhaitant une bonne fête à la jeunesse guinéenne particulièrement à celle qui l’accueille >> a martelé en sourire la chargée de mission au ministère de la jeunesse.

Il est à rappeler que les 24 et 25 août prochain, sont les dates retenues pour la célébration de la journée internationale de la jeunesse à Fria en République de Guinée.

Fodé Gouly Camara pour friaguinee.net 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here