En perte de vitesse, les Forces Sociales de Guinée s’en remettent au Coran et à la Bible « serment »

Guinée-Ce lundi 03 septembre, la scène paraît surréaliste : des membres des Forces Sociales de Guinée ont prêté serment la main sur le Coran ou la Bible, pour jurer fidélité et loyauté à cette structure. Par cet acte, la structure compte limité les cas de trahisons et d’infiltrations. Un code éthique a été élaboré et finalement Abdourahamane Sano a accepté de porter le flambeau du mouvement en qualité de Coordinateur Général.

Ce lundi 03 septembre, c’était la nouvelle rentrée chez les Forces Sociales de Guinée. Les membres semblent avoir tiré les leçons de l’échec de la lutte contre la hausse du prix du carburant en Guinée. Désormais, la structure a un Coordinateur National en la personne d’Abdourahamane Sano, président de la PECUD. Algassimou Diallo et Bilo Bah sont les porte-paroles du groupe tandis que Hadiatoulaye Diallo et Abdoulaye Oumou Sow sont chargés de la Communication. Aboubacar Soumah (SLECG) et Chérif Mohamed Abdallah (GOHA) sont les conseillers du Coordinateur National.

« Depuis quelques temps, nous étions en train de travailler. Il y a eu un code éthique qui a été élaboré, il y a des initiatives qui ont été envisagées et cela, il fallait le faire dans une totale accalmie, dans une atmosphère de calme. C’était aussi tout logiquement la suite des actions que nous avions commencées à mener depuis le 2 juillet”,  a déclaré Abdourahamane Sano.

La prestation de serment de loyauté par toute personne désireuse d’adhérer aux Forces Sociales de Guinée est une des nouveautés de cette structure. Certains membres ont même prêté serment sur le Coran et la Bible en jurant de respecter la Charte des Forces Sociales.

Libreopinionguinee avec Guineedirect

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here