En Guinée, cinq candidats à un test de recrutement dans l’armée sont morts suite aux épreuves d’endurance physique et plusieurs autres sont hospitalisés

Selon des médecins de l’armée guinéenne, les victimes pourraient avoir  des problèmes cardiaques ou d’hypertension.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here