En plus du feu mystérieux qui a ravagé ces derniers temps des maisons d’habitation à Besseya Alphayâbhè, relevant de la sous-préfecture de Dionfo, dans la préfecture de Labé, les citoyens de la localité sont actuellement confrontés à une pluie de cailloux qui a déjà fait des blessés parmi les enfants et les notables du village, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Selon le deuxième imam de la localité, Thierno Alpha Amadou Diallo, en plus du feu mystérieux qui s’est déjà déclaré dans six (6) maisons d’habitation de son village, une pluie de cailloux tombent actuellement sur Besseya Alphayâbhè depuis la soirée du lundi, 04 mars 2019.

Selon nos informations, dans la matinée du mardi, 05 mars 2019, 18 enfants du village ont été attaqués et copieusement roués de coups par cette pluie de cailloux qui est tombée sur eux alors qu’ils se rendaient à l’école.

Le chef religieux, seul responsable local qui accepte actuellement de se confier à la presse, a expliqué au téléphone de Guineematin.com, que sur les 18 enfants attaqués par ce mystère, 16 ont eu des blessures à la tête. Et, lorsque les parents ont douté de la version des victimes, ils ont décidé de remmener les enfants à l’école. C’est en ce moment que tout le monde aurait été confronté à cette dure réalité qui reste encore inexplicable pour le commun des mortels.

« Nous avons été attaqués avec les enfants. Deux adultes aussi ont eu des blessures légères. Une autre dame qui était parti laver le linge au marigot avec des enfants a été chassée de la rivière par cette pluie de cailloux. A cela, il faut ajouter 6 autres dames blessées par ces cailloux d’origine inconnue », a ajouté le deuxième imam de Besseya Alphayâbhè.

Il reste entendu que la population sinistrée de Besseya Alphayâbhè n’a toujours pas enregistré une réaction concrète des autorités de Labé. Cela, depuis le 27 février 2019.

Guineematin.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here