Sheick Affan, qui se sentait jusque-là intouchable, a été finalement arrêté et déféré ce lundi, 09 juillet 2019.

Cette arrestation, fait suite à l’émission d’un mandat d’arrêt contre lui, dans l’affaire de destruction d’habitations à Kouyeya dans Wonkifong.

Il devra répondre des faits de menaces de mort, injure publique, incendie volontaire, destruction d’édifices privés et de régionalisme, portés à son encontre.

Selon l’avocat des victimes de cette destruction, le sieur est accusé d’avoir fait des vidéos avant, pendant et après les destructions pour mobiliser tous les habitants de la basse-côte, à récupérer leur terrain dans les mains de ceux, qu’il qualifie d’étrangers.

C’est donc le vieux Madiou Baldé et tant d’autres dont les concessions ont été démolies, qui se sont constitués partie civile pour déposer une plainte contre Cheick Affan et d’autres personnes.

En attendant sa comparution, Cheick Affan séjourne à la maison centrale de Kaloum.

A suivre !

Mosaiqueguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here