Déguerpissement à Kipé 2 : 152 familles sommés de quitter

Avant de préciser: « nous avons reçu une lettre nous demandant de quitter les lieux, au plus tard le 30 septembre. Nous nous sommes aperçus que l’ordre de mission qui a été délivré par Monsieur le secrétaire général du Ministère de la Ville et l’Aménagement du Territoire, dit expressément, que la mission consiste à faire le bornage des lieux concernés et à faire l’expertise et l’évaluation des bâtiments avant quoique ce soit ». 
Plusieurs habitants du quartier disent avoir été dessaisis de leurs premières parcelles, pour cause d’utilité publique, avant d’être recasés à cet endroit. Ils ne comprennent pas ce revirement subit du gouvernement.
« Pour quelqu’un qui a été déplacé d’une zone à autre, pour un besoin d’utilité, 35 ans après, on vient te dire que tu as fait une occupation illégale. On n’a pas de réponse à ça« , clame Elhadj Malick Barry.
Ces habitants ne comptent pas se laisser faire. Ils vont ester en justice.
Libreopinionguinee avec Newsdeguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here