Le fils ainé du maire de la commune urbaine de Ratoma, Souleymane Taran Diallo, décédé ce lundi 24 juin suite à un arrêt cardiaque, rencontré à la maison mortuaire, a révélé les derniers instants de son défunt père.

Marié et père de cinq enfants, le patron de la mairie de Ratoma est décédé ce lundi 24 juin dans les environs de 4h du matin dans une clinique à Dixinn. Au micro de VisionGuinee, Thierno Sadou Diallo, son fils ainé explique les circonstances dans lesquelles il a appris le décès de son père.

‘’Je dormais quand mon jeune frère m’a appelé à 4h pour m’annoncer la mort de notre père. Je me suis rendu à la clinique de Dixinn où on fait appel à une ambulance pour déposer le corps à la morgue  d’Ignace Deen’’, indique Thierno Saidou Diallo.

‘’Il a passé une journée normale hier. Une journée très longue comme d’habitude. Il ne se reposait pratiquement pas. Il essayait de régler les problèmes de la commune. Mon jeune frère qui était là m’a dit qu’il avait l’air bien portant quand il est rentré se coucher’’, poursuit-il.

Selon le fils du maire Diallo, c’est aux environs de 3h que son père a commencé à avoir des complications cardiaques. ‘’’Il a commencé à respirer fort, ma mère s’en est rendu compte. Avec mon jeune frère, ils l’ont conduit à la clinique. Le temps d’arriver, un quart d’heure plus tard, il a rendu l’âme’’, précise notre interlocuteur, encore sous le choc. Source : Visionguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here