Damaro tranche : « nous avons demandé à l’administration du territoire la reprise des élections dans les 12 communes »

Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel
Après l’annonce de l’opposition de se retirer du comité de suivi des contentieux électoraux, jeudi dernier, la mouvance décide de suspendre tout débat à ce sujet. Cette décision a été rendue publique lors de l’Assemblée générale du RPG Arc-en-ciel tenue ce samedi 11 mai à son siège.

‹‹Si l’opposition se retire du comité de suivi, cela veut dire que le débat à ce sujet est suspendu. Parce que ce sont les points de l’accord qui sont suivis au comité de suivi, ou bien qu’elle revienne nous dire qu’elle se retire du contentieux, mais reste dans le comité ››, a annoncé Honorable Damaro.

Depuis l’annonce des résultats des élections communales, les élus locaux n’ont pas été investi a cause des contentieux électoraux dans 12 communes. Selon lui, ‹‹ il n’est pas nécessaire de bloquer le reste du pays, parce qu’il y a un contentieux dans 12 communes››, et de décider ‹‹nous avons demandé à l’administration du territoire et de la décentralisation d’installer les élus locaux dans les 330 communes et la reprise des élections dans les 12 communes››, a-t-il poursuivit.

A l’en croire, selon la CENI le temps nécessaire pour réorganiser les élections dans ces 12 communes est de 45 jours.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here