Crise à l’UFDG : Bah Oury assigne le camp Cellou Dalein devant la cour d’appel de Conakry

0
Cellou Dalein et Bah oury
Cellou Dalein et Bah oury

Trois ans environ après la prise de la décision, l’exclusion de Bah Oury de l’UFDG, parti dont il était vice-président, revient au-devant de la scène. L’intéressé vient d’assigner le camp dirigé par Cellou Dalein Diallo devant la cour d’appel de Conakry où se trouve le dossier. Après avoir remporté la bataille judiciaire en première instance, Amadou Oury Bah, connu sous le nom de Bah Oury, attend impatiemment depuis bientôt deux ans la décision de la cour d’appel de Conakry, qui doit dire si oui ou non son exclusion de l’UFDG, parti dont il était le 1er vice-président, est légale. On se rappelle que le tribunal de première de Dixinn avait donné raison à Bah Oury en déclarant illégale son exclusion prononcée par le bureau politique de l’’UFDG en début février 2016. Mais, les avocats du principal parti d’opposition du pays, dirigé par Cellou Dalein Diallo, avait aussitôt attaqué la décision du TPI de Dixinn, prise le 03 mars 2017, devant la cour d’appel de Conakry. Mais jusque-là, la juridiction qui a connu entretemps une réorganisation, tarde à se pencher sur ce contentieux. C’est pourquoi, Bah Oury a décidé de relancer le dossier en assignant l’UFDG et son président devant la cour d’appel de Conakry. Joint au téléphone par nos confrères de Guineematin.com, Me Salifou Béavogui, l’un des avocats de l’UFDG, a confirmé l’information, tout en précisant que le dossier est programmé pour le 05 février 2019. « On ira répondre à cette assignation. C’est une procédure qui ne nous fait ni chaud, ni froid. Parce que nous savons que le droit est de notre côté. Nous sommes très sûrs de nos arguments et nous savons que nous allons obtenir l’infirmation de la décision prise en première instance », a confié l’avocat. De son côté, le camp Bah Oury reste sans doute confiant et convaincu que sa victoire en première instance sera confirmée. Les deux parties vont aller confronter donc leurs arguments devant la cour d’appel de Conakry.

Avec  Guineematin

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici