Conseil des ministres : Alpha Condé aurait refusé la parole au ministre de l’éducation « K au Carré »

Alpha Conde en conseil des ministres
Alpha Conde préside le conseil des ministres en octobre 2016

Guinée-Il semblerait que le Président Alpha Condé a enfin retrouvé le chemin par lequel se trouve la vérité. Parce que, d’après nos confrères de flammeguinee, lors du conseil des ministres d’hier jeudi, le Président Alpha Condé aurait opposé afin que le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté « K au carré » prend la parole. Tout simplement, à en croire le Chef de l’Etat, le ministre Ibrahima Kalil Konaté aurait menti au Président de la République sur le problème que le système éducatif guinéen est en train de traverser. Surtout, avec la dernière grève des enseignants du SLECG d’Aboubacar Soumah.

Mais, le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Ibrahima Kalil Konaté n’est pas le seul ministre pour être dans le viseur du Président de la République, Pr Alpha Condé. Selon notre source, le ministre de l’Etat, ministre de la Justice Garde des Sceaux, Me Cheick Sacko et le ministre de la Fonction Publique, Billy Nkouma Doumbouya, aussi seraient dans le viseur du Président de la République.

Dossier à suivre ! B-Younoussa

Tél : 628 98 46 60

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here