Concession du port autonome de Conakry : Check Touré répond à Alpha Condé, « Quand le général Lansana Conté était au pouvoir, il n’avait même pas besoin d’organiser  des Mamayas pour distribuer des gilets »

Suite à la sortie médiatique du président de la République concernant le contrat de concession aux Turcs, lors de la distribution des gilets de sauvetages aux débarcadères, le mardi passé, le secrétaire général de la délégation syndicale du port autonome de Conakry, réagit. Dans un entretien qu’il a accordé à notre rédaction, Check Touré estime qu’Alpha Condé est passé à côté du sujet.

Selon lui, cette sortie du chef de l’Etat contre les grévistes est un non-événement.

«L’argument qu’il a donné est honteux. Aujourd’hui,  la Sierra-Léone nous dépasse en matière d’infrastructures et de gestions. Si vous voyez la manière dont le contrat a été signé, trois personnes ont engagés l’Etat dans cette vente, sans aucune transparence, sans informer le Conseil d’Administration des membres de la direction » précise-t-il.

Pour lui, le président de la République était parti  donner des gilets aux débarcadères. «  Il est passé à côté de l’événement en s’attaquant à nous. Quand le général Lansana Conté était au pouvoir, il n’avait même pas besoin d’organiser  des Mamayas pour distribuer des gilets.  Il envoyait le directeur de l’ANAM pour faire ce travail » a-t-il révélé.

En fin, Check Touré  a demandé au président de la République de porter  confiance à la gestion locale. En précisant que ce sont les Sénégalais et les Ivoiriens qui ont rendus leurs ports plus rentables et plus efficaces. « Aujourd’hui, notre port est l’un des plus performants, nous venons d’être félicités par les gardes côte américaines lors de leur inspection » se réjouit-il.

Avec Lejourguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here