Apparemment les scènes de ring entre les deux factions de l’USTG au Palais du Peuple n’ont pas suffi ce 1er mai 2019. Au moment où des blessés de ces affrontements se faisaient  soigner à l’hôpital Ignace Deen, les hostilités ont repris entre les éléments des deux groupes rivaux lorsque quelques membres de l’USTG d’Abdoulaye Sow auraient aperçu  dans le parage un des agresseurs du général Aboubacar Soumah du SLECG.Ce dernier (agresseur) qui appartiendrait à l’USTG, version Mamou ‘’pilotée’’ par Abdoulaye Camara, a  été roué de coups par le camp adverse avant d’être conduit à la police (DPJ). Au moment où nous quittions les lieux, les avocats des deux parties étaient arrivés pour suivre l’évolution de la situation.

A suivre…..

Libreopinionguinee avec kalenews

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here