Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo s’est exprimé sur la radio africaine Africa No1 ce mardi depuis paris. Répondant à une question du journaliste Françis Laloupo, Dalein regrette d’avoir participé à la campagne pour une nouvelle constitution en 2001 en faveur du président Conté. Dalein estime qu’il n’était pas trop politique à l’époque, il était un technocrate il l’a fait par solidarité gouvernementale, c’était en 2001 pour permettre au président Lansana Conté de passer de 5 à 7 ans et de gouverner à vie. Voilà l’histoire lui rattrape.
Fatoumata Balde depuis Paris pour libreopinionguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here