Cellou Dalein et le journaliste de France24 : « Pensez-vous que ce référendum-là de 2001, était justifié? ». « Oui Parce que Lansana Conté était un bon président… »

0

Décidément, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) est très mal à l’aise avec le référendum qui, en 2001, avait permis à Lansana Conté de s’octroyer un autre mandat qui lui était pourtant interdit. Cellou Dalein Diallo avait soutenu cette révision constitutionnelle-là. Dix-huit ans après, lui qui se présente en opposant des velléités d’Alpha Condé de vouloir faire la même chose, est quelque peu rattrapé par son passé. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a du mal à s’en défaire. Ainsi, à Africa N°1, il avait dit regretter d’avoir soutenu la modification de 2001. Mais ce jeudi, chez nos confrères de France 24, il opte pour une autre ligne de défense. Il faut dire que depuis sa sortie chez nos confrères de la radio panafricaine, le chef de file de l’opposition a eu droit à quelques répliques cinglantes de la part notamment de ceux qui demeurent fidèles à Lansana Conté. L’ancien premier ministre qui aura été collaborateur de Conté pendant 11 ans, est accusé de s’être rendu coupable d’ingratitude à l’égard de celui-ci. Et bien entendu, dans un pays où les affinités politiques et celles communautaires sont intrinsèquement liées, Cellou Dalein Diallo a conscience de ce que des accusations de ce type peuvent lui coûter lors des prochaines élections. Aussi, au micro de France 24, il n’est plus question des « regrets » dont il avait fait part il y a quelques jours. Cette fois, alors qu’on pouvait clairement percevoir la gêne de Cellou Dalein Diallo, il tente d’abord une parade en alléguant que les « contextes » ne sont pas les mêmes. Mais le confrère qui l’interrogeait ne le lâche pas. « Pensez-vous que ce référendum-là (de 2001, ndlr) était justifié? », demande-t-il au leader de l’UFDG. Et ce dernier, n’ayant aucune porte de sortie, répond : « Oui ». Puis, il ose même une justification. « Parce que Lansana Conté était un bon président… », lâche-t-il sans conviction.

Libreopinionguinee avec ledjely

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici