Cellou Dalein enfonce Alpha dans l’affaire Bolloré: « Alpha n’est pas président de tous les citoyens, il est le président d’un groupe particulier »

Cellou Dalein Diallo leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo leader de l'UFDG

Ce samedi 28 avril 2018, lors de l’assemblée hebdomadaire du parti ufdg, le chef de file de l’opposition républicaine, Elhadj Cellou Dalein Diallo s’est exprimé devant plusieurs militants et sympathisants de son parti.
Dalein a exprimé tout d’abord sa satisfaction par rapport à l’adhésion des plusieurs anciens responsables du RPG parti au pouvoir.
« Certains extrémistes du Rpg présentant l’ufdg comme un parti communautaire qui n’avait comme souci, les ressortissants d’une région ou d’une ethnie, si c’était ça, vous le savez bien monsieur Kalemodou Yansané, Fodé Oussou Fofana et tant d’autres ne seraient pas là. C’est parce qu’ils sont convaincus que l’ambition de l’ufdg, c’est de rassembler.
Nous avons gagné Conakry, lorsque le Rpg a compris qu’il a perdu dans les urnes, il a tenté de gagner par les commissions administratives. Nous n’acceptons pas ce résultat là, il faut que le choix des urnes soit respecté. Parlant du scandale Bolloré, Dalein enfonce : « ce que les gens ne savent pas, ce que Alpha a mis l’économie du pays au service de ses amis. Les premiers actes qu’il a posés après son accession au pouvoir en 2010, en 2011 il a annulé la convention de Necotrans sans aucun motif valable parce qu’il a dit lui même à un journaliste du monde qu’il privilégie ses amis. Donc il a installé Bolloré en violation flagrante d’une disposition d’une convention ratifiée par la Guinée. Il a envoyé des militaires au port. Immédiatement après, il a pris un décret pour annuler un bail de monsieur Alseyni Barry. Il a pris un autre décret, il dissout les conseils communaux de Ratoma, de Dixinn et Kaloum puisqu’il a estimé que ces gens là l’ont pas aidé au deuxième tour. Il n’est pas président de tous les citoyens, il est le président d’un groupe particulier.»
Dalein promet que l’opposition républicaine se réunira dès lundi et qu’ils prendront leur responsabilité face au refus du pouvoir de vouloir restituer leur voix volées lors des élections communales.

Libreopinionguinee.com vous propose de lire l’intégralité de son discours

Macka Balde 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here