Cellou Dalein annonce la reprise des manifestations : « Nous exigeons la reprise de l’élection dans les conditions prévues par la Loi et les accords dans les communes concernées »

Cellou Dalein Diallo au siège de l’ufdg
Cellou Dalein Diallo au siège de l’ufdg

Les prochains jours risquent d’être agités à Conakry ! Alors que les enseignants sont en grève, l’opposition guinéenne a décidé de reprendre ses manifestations à partir de la semaine prochaine. Elle proteste contre les anomalies qui ont entaché le début des opérations d’installation des exécutifs communaux.

Cellou Dalein Diallo et ses pairs qui se sont réunis ce mercredi 10 octobre 2018 en plénière ont décidé de rejeter tous les exécutifs installés, selon eux,  en violation de la Loi et de l’accord politique.

« Nous exigeons la reprise de l’élection dans les conditions prévues par la Loi et les accords dans les communes concernées », a lancé Cellou Dalein Diallo.

L’opposition exige également du ministère de l’administration du territoire et de la décentration la publication d’un calendrier précisant les dates d’installation des exécutifs dans les communes.

« Nous avons, pour protester contre toutes les anomalies, d’organiser une ville morte le mardi 16 octobre prochain dans les cinq communes de Conakry pour interpeller le gouvernement et les autorités de ce pays », a annoncé le chef de file de l’opposition.

Avec Africaguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here