Le 29ème anniversaire de la journée nationale de la jeunesse guinéenne, célébré en différé cette semaine, à Siguiri, s’est refermé, ce dimanche 06 octobre, dans une ambiance festive et colorée.

L’événement organisé par le ministère de la jeunesse et de l’emploi jeune sous le thème : « Jeunesse, paix et développement durable », a connu la participation de plusieurs autorités et associations de jeunesse du pays.

En dépit de la non-venue du Chef de l’Etat, pour raisons d’emploi du temps, et malgré également toutes les annonces funestes d’un risque de désorganisation, il faut dire que cette fête de la jeunesse guinéenne, a été couronnée de succès.

A en juger par la forte mobilisation qui l’a caractérisée et l’intérêt porté aux contenus des discours tenus par les autorités.

Après avoir souhaité la bienvenue aux hôtes, le maire de la commune urbaine de Siguiri, Koumba Sékou Magassouba, a annoncé que la population de sa juridiction, invite le chef de l’Etat à la tenue d’un référendum pour une nouvelle loi suprême.

« Je tiens à vous rassurer qu’au-delà de la jeunesse, toute la population de la commune urbaine (de Siguiri ndlr) reste et demeure engagée à accompagner le professeur Alpha Condé dans son programme de société et l’invite à la tenue du référendum pour une nouvelle constitution », a lancé le maire RPG-AEC de Siguiri.

Le gouverneur de la région administrative de Kankan s’adressant au ministre de la jeunesse, a affirmé que cette mobilisation des jeunes de Guinée, témoigne de leur détermination à soutenir les actions du président Alpha Condé.

« La particularité de cette rencontre est le souhait ardant des jeunes de Guinée, de partager avec vous cette journée dans l’unique but de vous témoigner devant l’histoire, leur farouche détermination à soutenir et à accompagner son Excellence monsieur le président de la République dans toutes ses actions pour le bien-être de la Guinée émergente », a déclaré Mohamed Gharé.

Pour sa part, le ministre Mouctar Diallo, après avoir magnifié à la fois les actions et les ambitions du Chef de l’Etat en faveur de la jeunesse guinéenne et l’engouement suscité autour de la journée à elle dédiée, a tenté de justifier le thème choisi à cette occasion.

« Le choix de ce thème vise à aiguiser, renforcer et promouvoir chez les jeunes de Guinée l’esprit citoyen et le sens de la responsabilité face aux rôles qu’ils ont à jouer pour la prospérité de notre chère Guinée. Le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes voudrait également à travers les enjeux de ce thème mettre en évidence le potentiel des jeunes en tant que partenaires de la construction de la société guinéenne d’aujourd’hui et de demain.

Pour nous responsables en charge de ce secteur, Il s’agit également d’une célébration annuelle des jeunes filles et garçons en tant qu’acteurs essentiels du changement, mais aussi d’une opportunité d’attirer l’attention de tous les responsables et à tous les niveaux sur les défis et les épreuves auxquels ils font face. Ces défis et épreuves ont pour noms entres autres le chômage, la pauvreté, l’extrémisme, la violence, l’autonomisation, la participation, la migration irrégulière, les maladies etc. …

Dans le même ordre d’idée, amener les décideurs, les partenaires au développement et la population en général à comprendre les besoins des jeunes, à renforcer et appuyer les stratégies, les projets et programmes mis en place pour aider les jeunes à surmonter ces défis qu’ils affrontent au quotidien pour favoriser leur participation effective à la réalisation du progrès ambitionné par tous sous la direction de notre cher Président, le Professeur Alpha CONDE », a-t-il déclaré.

Enfin, le ministre Mouctar Diallo, a saisi l’occasion, pour réaffirmer les engager de l’Etat guinéen et du président de la république, pour la cause de la jeunesse guinéenne.

« Les actions initiées et engagées dans le cadre de la participation citoyenne et de l’autonomisation des jeunes vont se poursuivre avec pugnacité dans le seul but que les jeunes en tirent le meilleur profit et en sortent comme des citoyens capables de prendre une part active dans la réalisation qualitative de leur destin, je voudrais mettre en exergue les actions liées au développement de l’entreprenariat jeunesse, à celui des travaux à haute intensité de main d’œuvre (HIMO) ainsi qu’à la mise en place de la future structure faîtière en tant qu’outil d’accélération et de renforcement de la participation citoyenne des jeunes.

Aussi, faut-il préciser que la conduite efficace et efficiente de ces différentes initiatives, avec à la clé, la farouche volonté d’optimisation des résultats visés, favorisera à coup sûr la capture du Dividende Démographique, une action sur laquelle nous sommes résolument engagés et qui fut le thème central de la feuille de route de l’Union Africaine sous la présidence de la Guinée à travers le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE », a-t-il indiqué.

C’est dans une belle ambiance avec à la clé de l’animation musicale, que cette 29ème journée nationale de la jeunesse, a pris fin à Siguiri.

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

t

Mosaiqueguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here