Bano Sow de l’UFDG : « nous n’avons pas décidé de prendre la rue pour dégager ce pouvoir corrompu et incompétent. Mais le président Cellou nous a enseigné ici que ce n’est pas exclu que ça arrive… »

Dr Bano Sow vice-président de l'UFDG
Dr Bano Sow ,vice-président de l'UFDG

GUINEE, lors de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ce samedi 01 septembre, le le vice-président de chargé des affaires politiques, Bano Sow est revenu sur les raisons, qui ont poussé l’opposition à suspendre les manifestations. Selon lui, l’opposition ne pouvait pas ignorer la main tendue du pouvoir.

« Lorsque le pouvoir prend peur et vient nous demander d’accepter qu’on se retrouve autour de la table, des négociations comme je vous disais tout à l’heure que nous sommes républicains, il est difficile de refuser cette main tendue parce que pour le moment et cela peut arriver, il ne faut pas l’exclure, nous n’avons pas décidé de prendre la rue pour dégager ce pouvoir corrompu et incompétent. Mais le président Cellou nous a enseigné ici que ce n’est pas exclu que ça arrive, s’il continue à violer la constitution tel qu’il le fait. Mais, du moment que nous ne sommes pas là, lorsqu’il est question de discuter, de dialoguer pour trouver une solution, on est obligés de vous demander d’accepter qu’on suspende des manifestations« , explique Bano Sow.

L’UFDG s’inquiète du retard dans l’installation des exécutifs communaux. Le parti estime que rien n’empêche le ministre de l’administration, d’installer les maires.

« Nous sommes pressés que les exécutifs communaux soient mis en place. Il n’y a plus de raison qu’ils ne soient pas mis en place« , lance-t-il.

Pour l’occasion, Bano Sow a profité pour rendre hommage au député de l’UFDG Abdoulaye Baïlo Diallo, décédé à Paris.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here