AG du RPG : les violences à Mandiana passées sous silence « « ils n’ont pas pipé mot »

Conakry-A l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel ce samedi 15 septembre, les responsables du parti ont évoqué l’installation des exécutifs communaux mais aussi la célébration de la fête du 2 octobre. Ils n’ont pas pipé mot, sur les violences survenues à Mandiana.

En prélude à l’installation des exécutifs communaux, les responsables du parti exhorte les militants à la cohésion, le partage et le calme.

« Ce que la Direction nationale demande aux responsables du RPG, c’est la cohésion, la compréhension, c’est l’union…L’égo, c’est-à-dire moi et rien que moi est à bannir dans l’esprit des responsables au niveau du RPG. Si ce n’est pas moi, en tout cas ce n’est pas un autre. Ça, ça ne rentre pas dans la déontologie du parti….Ceux qui ont été élus, les conseillers, il doit y avoir de l’harmonie. Et, la direction nationale observe et elle est attentive à tout ce qui va se passer au niveau des différentes communes. Mais soyez rassurés que les responsables que nous connaissons, les militants que nous connaissons ne seront pas en reste« , prévient Saloun Cissé, secrétaire général du parti RPG.

S’agissant de la célébration des 60 ans d’indépendance de la Guinée, le ministre de la sécurité a invité tous les militants du RPG, à s’unir autour de cette fête.

« Un appel militant, patriotique est lancé à tout un chacun, que ce soit les artisans, les corporations de mécaniciens, de tailleurs, de menuisiers, de teinturières, de saponification, chacun dans sa corporation et dans sa filière, mobilisez-vous pour vous mettre à la disposition de la commission nationale d’organisation pour que le défilé géant qui est prévu soit un défilé civil et militaire. Que vous puissiez participer à toutes les phases de cette manifestation grandiose qui connaîtra la présence de plusieurs invités de marque qui seront des hôtes de la République« , soutient Alpha Ibrahima Keira.

Les responsables du RPG sont restés muets, sur les événements survenus vendredi à Mandiana, de même que sur la disparition des 21 millions de dollars à la BCRG.

Lamine Komah

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here