AG de l’ufdg : voici l’intégralité du discours de Cellou Dalein Diallo, « soyons mobilisés pour défendre la constitution en défendant d’abord Kèlèfa Sall »

Conakry, À l’image des autres assemblées générales, celle de ce samedi 15 septembre 2018 a refoulé du monde.
Les adhésions ont été enregistrées aujourd’hui encore, l’ex communicant du RPG, Alpha Kabinet Condé (Condékê) a claqué la porte du parti au pouvoir. Moussa Keita a également quitté le navire jaune au profit de l’UFDG. À cela, il faut ajouter l’arrivée de plusieurs militants venus de coronthie.

À l’entame de son discours, le chef de file de l’opposition guinéenne a commencé par remercier les fidèles militants de l’UFDG dont le nombre ne cesse d’augmenter. Il a également souhaité la bienvenue aux nouveaux militants qui ont enfin retrouvé le chemin de la vérité. Voici ses propos: << je commencerais par souhaiter la bienvenue à nos nombreux compatriotes qui ont accepté de faire confiance à l’UFDG et à son président en quittant des partis politiques pour lesquels ils ont travaillé pendant de longues années, ils ont pris leurs responsabilités et ont donc décidé de se joindre à nous pour continuer la lutte que nous sommes entrain de mener pour instaurer dans notre pays une véritable démocratie et un État de droit >>.

Par conséquent, il a invité tous les militants et responsables du parti à les accueillir et à les associer aux activités du parti. Voilà ce qu’il a dit: << ce sont des gens qui ont pris librement leurs décisions….,ils nous ont fait confiance, nous devons leur faire confiance à notre tour >>.
Il a par la même occasion remercié Soumah Fondateur qui ne cesse de sensibiliser pour attirer d’autres guinéens qui ont été trompés par la campagne de diabolisation menée par le RPG contre l’UFDG. Il constate que la tendance est entrain de s’inverser, il l’a dit en ces termes: << mais aujourd’hui les guinéens ont compris que notre ambition c’est de rassembler notre peuple, c’est de promouvoir la fraternité, la compréhension et la solidarité entre les régions et toutes les composantes de notre pays >>. Pour le principal opposant à Alpha Condé, la société guinéenne doit se moderniser à travers un changement de mentalité, << nous voulons une société moderne, débarrassée de l’ethnocentrisme du tribalisme et de la discrimination >>. Il considère que les fils de ce pays sont d’abord des guinéens avant d’être des militants. Le président Cellou Dalein Diallo considère que les militants du RPG ont compris l’incapacité de Alpha Condé à gérer la Guinée c’est pourquoi ils rejoignent massivement son parti. Parlant de la désobéissance et de l’anarchie qui règne au sein du parti présidentiel, il prédit que ce sont là des signes de fin de règne qui poussent les dignitaires actuels à s’adonner à la course effrénée de l’enrichissement illicite avec des contrats mal ficelés. Il s’est expliqué en ces termes: << la corruption a atteint des niveaux insoupçonnés, il n’ont plus confiance en l’avenir chacun cherche à se remplir les poches >>. Pour lui la banque centrale qui devrait être une garantie pour l’économie du pays a perdu toute sa crédibilité avec la disparition de 21 millions d’euros et de 9 millions de dollars épinglés au Sénégal sur le compte d’un ministre de la république. La cour constitutionnelle qui est le recourt est aujourd’hui minée selon lui. Il estime que ceux qui veulent destituer Kèlèfa Sall n’ont pas leur place à la Cour constitutionnelle. Il appelle les militants à se mobiliser pour le défendre en ces termes: << soyons mobilisés pour défendre la constitution en défendant d’abord Kèlèfa Sall, il faut que vous soyez prêts à organiser des manifestations si nécessaire pour dénoncer cette attitude, cette manipulation de la cour constitutionnelle par Alpha Condé >>. Il appelle également les forces vives de la nation à se dresser contre ce coup de force, par conséquent il a invité les militants à se joindre au sit-in qui sera organisé le mercredi prochain par la société civile à la cour constitutionnelle.
Le principal opposant à Alpha Condé a tenu à rassurer l’ensemble des guinéens que son parti méritera la confiance qu’ils ont placé en lui. Il enjoint aux militants de ne pas céder au découragement car la victoire est toute proche.
Concernant l’assassinat d’un compatriote à Mandiana lors des dernières manifestations qui ont secoué la localité, il a condamné ce meurtre perpétré par les forces de l’ordre qui sont sensé protéger la population, voici ce qu’il en dit d’elles: << ils sont recrutés, formés et payés pour assurer la sécurité des citoyens, mais ils sont devenus source d’insécurité pour les citoyens >>. Cette victime rejoint la longue liste des victimes du président Alpha Condé selon lui. Il exige donc du pouvoir l’ouverture d’une enquête qui déterminera les coupables et les conditions de son assassinat.
Abordant en dernier lieu la prétendue migration des jeunes de l’axe au RPG, il aborde le sujet de façon lyrique car les derniers résultats ont démontré que les jeunes de l’axe sont toujours avec son parti. D’ailleurs, les jeunes reconnus de l’axe ont fait le déplacement pour démentir cette intoxication du parti présidentiel. Il invite les jeunes de l’axe à choisir des termes responsables pour désigner leurs mouvements car les partis adverses sont réputés dans les extrapolations.

ufdgonline

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here