Affaire Toumba Diakité: ses avocats se transportent à la Cour Suprême

Toumba Diakité
Toumba Diakité ancien aide de Camp de Moussa Dadis Camara
Après la Cour d’appel de Conakry puis le TPI de Dixinn qui ont débouté les avocats du commandant Aboubacar Diakité, alias Toumba, ceux-ci décident de saisir la Cour Suprême, pour demande la mise en liberté provisoire de leur client.

Les avocats du suspect clé dans l’affaire dite du massacre du 28 Septembre 2009, dénonce la caducité de son mandat dé dépôt, qui n’a pas été renouvelé depuis le 14 mars 2017.

« Lorsque le mandat qui est le type de détention en vertu duquel une personne se trouve privée de sa liberté, n’a pas été renouvelé, une fois que la durée de cette validité expire, la conséquence immédiate, c’est la mise en liberté de l’inculpé sans même parler de liberté provisoire« , soutient Me Lancinè Sylla.

Selon l’avocat du commandant Toumba, la Cour suprême reste le dernier recours dans ce dossier en Guinée. S’il n’obtiennet pas gain de cause, l’avocat prévient qu’ils vont saisir la cour de justice de la CEDEAO.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here