Affaire Oyé Guilavogui : « ça va coûter très cher à Alpha », martèle un conseiller à la présidence

Alpha Condé s'adresse à la nation

Intervenant dans l’émission ‘’Les Grandes gueules’’, de ce lundi 4 juin, Mohalime Touré, conseiller personnel du président de la République, a fustigé le contre-décret qu’a pris le chef de l’État, concernant Oyé Guilavogui qui est désormais ministre d’Etat, ministre de l’Environnement et des Eaux et forêts.

À l’entame, Mohalime Topuré, a dénoncé ‘’ cet acte de maladresse’’ du Pr Alpha Condé et son entourage. « Quand vous êtes à côté d’un président de la République, faites en sorte qu’il limite ses erreurs. Ce qu’on a fait hier, dimanche, c’est une erreur. J’aime Alpha, je l’appelle mon papa et il m’appelle mon fils. Mais, moi, si j’étais-là, en Guinée ou bien si j’étais à côté de lui, j’allais lui conseiller de ne pas le faire. » Dira celui qui se présente comme un Conseiller personnel du Chef de l’Etat. Et pourquoi ?

Explications de M. Touré : « Vous vous souvenez, pendant le régime de Lansana Conté, il y a eu un gouvernement de 24h. Finalement, il a perdu la confiance de la population. La population n’avait plus confiance en Conté avant sa mort. Je crois que la même erreur est en train de se répéter. Mais, pour le cas de Oyé Guilavogui, c’est grave », a-t-il clamé.

Ce proche d’Alpha Condé ne mâche pas ses mots. Pointant au passage du doigt Kiridi Bangoura, qui n’aurait pas été à la hauteur des attentes. « D’abord, j’accuse Kiridi Bangoura. C’est mon ami, mais je l’accuse. À la place de Kiridi, il est le ministre d’État, ministre secrétaire général à la présidence. Il n’y a aucun décret qui passe sans que Kiridi ne fasse ses analyses, avant de dire son mot sur l’acte », croit-il savoir Mohalime Touré.

Pour lui, cet acte est une preuve éloquente. « Est-ce que vous avez vu ce qu’Alpha a fait pendant 8 ans. Vous avez vu les images, c’est comme ça qu’on doit récompenser le président de la République ? On devrait lui conseiller de ne pas le faire. Mais, malheureusement, personne n’a eu le courage de le dire. Politiquement, ça va lui coûter très cher », a-t-il conclu.

Avec objectif224

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here