Membre du bureau de la communication de la Fédération Guinéenne de Football, l’officier média Ibrahima Sadio Bah a été appréhendé cette nuit par des hommes du colonel Moussa Tiégboro Camara dans son quartier Téminètaye (Kaloum). Conduit dans les locaux des services spéciaux chargés de la lutte contre la drogue et le crime organisé, où il est placé en garde à vue, l’ancien journaliste de la radio Liberté FM faisait l’objet d’un mandat d’amener depuis la semaine derrière. Un mandat lancé suite à la plainte de Chérif Haïdara alias  »Chérif Washington », conseiller personnel du Premier ministre Kassory Fofana.

Suite de la guerre des nerfs entre le camp du Premier ministre et celui du président de la FEGUIFOOT Antonio Souaré, l’interpellation d’Ibrahima Sadio Bah fait suite à celle du militaire Mohamed Sogoboly Bangoura. Une guerre des nerfs suscitée par la débâcle du Syli à la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte.

Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here