Doussou Conde du Rpg
Doussou Conde Rpg

Au cours de cette troisième journée d’audience axée sur les plaidoiries et les réquisitions, la dame Doussou Condé, résidante aux Etats-Unis d’Amérique -poursuivie pour diffamation et dénonciations calomnieuses à l’encontre de Damantang Camara et dont le tribunal avait exigé la comparution- a encore brillé par son absence. Au moment des plaidoiries et réquisitions, la partie civile a, dans ses plaidoiries, démontré au tribunal que les propos tenus par madame Doussou Condé sont diffamatoires et constituent des dénonciations calomnieuses à l’endroit de son client, le ministre Damantang. Ajoutant que le lundi dernier sur les ondes de la radio lynx FM, la dame Doussou aurait déclaré qu’elle est au courant de cette procédure et qu’elle maintient ses déclarations contre Damantang Albert Camara.

Pour son non comparution depuis le début du procès le 6 décembre dernier, le ministère public a demandé au tribunal à ce que Doussou Condé soit retenue dans les liens de prévention pour diffamation et dénonciations calomnieuses. Avant qu’il ne requiert 2 ans de prison, par défaut de décerner un mandat d’arrêt contre madame Sanoh Doussou Condé.

Après toutes les plaidoiries et réquisitions, le juge a renvoyé l’affaire au 17 janvier pour le verdict.

A noter, que c’est au cours d’une émission sur la radio lynx FM, en mi-juillet 2017, que Doussou Condé a accusé Damantang Albert Camara d’avoir des sociétés pétrolières dans la zone minière de Boké et d’être impliqué aussi dans les cas de corruption.

Avec Mediaguinee

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here