Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Sécurité : la police met le grappin sur deux présumés voleurs de voiture

Il s’agit de Mamadou Saliou Barry et de Djibril Bah, accusés d’avoir volé une Mercedes 190 appartenant à Mamadou Tanou Barry au quartier Sonfonia. Tous deux seraient membres d’un réseau de vol et recel de voitures volées qui s’étend jusqu’en Sierra Leone.

Selon le porte-parole de la police Boubacar Kassé qui a procédé ce lundi 30 août à la présentation des malfrats à la presse, les faits remonteraient à 2 semaines lorsque le nommé Mamadou Tanou Barry qui avait été victime du vol de sa voiture était allé porter plainte au commissariat central de Sonfonia.

« Il y a environ deux semaines d cela, le nommé Mamadou Tanou Barry a été victime du vol de sa voiture alors qu’il se rendait pour des raisons de famille dans la localité. Il sort de la concession et il trouve que sa voiture a disparu. Donc il est allé au commissariat central de Sonfonia pour porter plainte. Ce qui fut fait et tout de suite la police s’est mise en branle pour mener des enquêtes et deux semaines après voici que la voiture est retrouvée et les auteurs de ce vol ont aussi été retrouvés. Il s’agit d’un certain Mamadou Saliou Barry qui opère en complicité avec un garagiste de la localité du nom de Djibril Bah. C’est ce dernier qui récupère tous les véhicules volés, il change la physionomie, l’état des véhicules en changeant les plaques d’immatriculation, la peinture pour les convoyer en Sierra Leone pour les vendre. Donc la police a pu mettre main sur ces personnes et c’est ce véhicule que nous vous présentons aujourd’hui et les deux individus. Il semblerait qu’ils aient des complices au niveau de la Sierra Leone qui récupèrent lesdits véhicules. Et les enquêtes prouvent qu’ils ne sont pas à leur première opération, donc ce sont des récidivistes qui sont connus pour cela », a expliqué le porte-parole.
Accusé d’avoir volé le véhicule, Mamadou Saliou Barry dit ne plus se souvenir de rien. « C’est le problème de véhicule qui m’a envoyé ici. Moi je l’ai pris dans les mains d’un ami. Je ne me souviens plus de ce qui s’est passé parce que j’étais soûl », lâche-t-il à la presse.

Son complice Djibril Bah par contre a lui nié les faits. Il déclare qu’il ne savait pas que la voiture avait été volée.

« Mamadou Saliou m’a appelé mercredi soir soit disant qu’il avait en sa possession un véhicule qui lui avait été remis par son grand pour qu’il fasse ses courses avec. Alors vu qu’il m’avait appelé au téléphone, je suis venu le retrouver au carrefour, il était avec la voiture et il me l’a montrée. Moi je suis chauffeur, pas mécanicien. Ce n’est qu’à la police que j’ai su que la voiture avait été volée », a-t-il déclaré.

Les procès-verbaux ayant été dressés, les mis en cause ont été tous deux déférés à la maison centrale de Coronthie.

Libreopinionguinee Avec Mediaguinee

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.