Accompagné des ministres Mamadi Touré des Affaires Etrangères, Gabriel Curtis des investissements publics et privés, Abdoulaye Magassouba des mines, des hommes d’affaires guinéens, du deuxième vice-gouverneur de la Banque Centrale Baidy Aribot et des ambassadeurs Kerfala Yansané de Washington et Mme Sidibé Fatoumata Kaba de New York, le chef de l’Etat s’est rendu au Département D’Etat où il a été reçu par le secrétaire d’Etat Mike Pompeo et le sous-secrétaire d’Etat en charge des affaires africaines Tibor Nagy.

Lors de la rencontre le secrétaire d’Etat Pompeo a réaffirmé les relations bilatérales entre les deux pays et a indiqué que les États-Unis étaient prêts à travailler avec la Guinée pour améliorer son climat des affaires. Aussi soulignera-t-il que les entreprises américaines recherchent un environnement favorable où la primauté du droit assure la transparence et limite la corruption. Le secrétaire d’Etat a discuté des prochaines élections en Guinée avec le président Condé et a exprimé le ferme soutien des États-Unis à des transitions de pouvoir régulières et démocratiques, générant plus de responsabilités, des institutions plus solides et moins de corruption.
Même s’il n’y a pas beaucoup à filtrer sur cette rencontre pour le moment, on peut affirmer sans risque de ce tromper qu’elle fut fructueuse car la bonne humeur du président de la République à sa sortie des locaux du Département d’ Etat où plusieurs centaines de ses compatriotes l’attendaient pour l’ovationner, était suffisante pour convaincre.Une mobilisation monstre, un service de sécurité impressionnant, une chaleur accablante et une ambiance bonne enfant, tel était le décor des grilles du Département d’Etat.
Impressionné par cette mobilisation des patriotes Guinéens venus de plusieurs Etats, le locataire de Sékhoutouréya se dirigera vers ses compatriotes pour prendre un bain de foule avant de rejoindre son hôtel.

De l’autre versant de la rue on pouvait remarquer une dizaine de gilets rouges du Front national de défense de la constitution (FNDC) qui avait prévu une grande démonstration devant le « State Department ». Complètement étouffé par l’écrasante majorité des patriotes Guinéens soucieux du devenir de la Guinée, ce petit groupe prendra ses talons au coup avant la fin de la réception.
Comme quoi, la diaspora guinéenne des Etats-Etats qui promet une grande mobilisation de soutien au président Alpha Condé devant le bâtiment en verre lors de la 74ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, est plus que jamais engagée à accompagner son champion dans toutes les entreprises allant dans le sens du développement économique et social de la Guinée. Nous y reviendrons.
Par Bangaly Condé  » Malbanga  » à Washington DC ( Usa )

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here