L’acte s’est passé dans la nuit du vendredi à samedi dernier aux environs de 2 heures matin dans le quartier plateau district de Friguiadi, relevant de la sous-préfecture de Manéah. Les malfrats ont d’abord fait des tirs de sommation pendant plusieurs minutes avant de casser le portail de la cour et les portes où se trouvait la famille Traoré. Ces inconnus ont emporté plus de 41 millions de francs guinéens, des dizaines de portables avant de s’en prendre violemment aux membres de la famille blessant ainsi un qui se trouve alité dans une clinique où il reçoit les soins au niveau de sa figure.

Aussitôt informées de la situation, les autorités locales se sont rendues sur les lieux et des enquêtes seraient déjà ouvertes.

A quelques jours du mois de ramadan, la famille Traoré doit tirer par la queue pour subvenir à leurs besoins de ce mois saint qui s’annonce dans une atmosphère économique très difficile.

Ces derniers temps, l’insécurité prend de l’ampleur en Guinée. La dernière fois, c’est un véhicule de transport en commun qui avait été attaqué par les malfrats sur la route de Kissidougou tuant un passager.

Avec Mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here