Voici la réaction de Faya Millimouno sur l’élection d’un nouveau président à la Cour Constitutionnelle de Guinée

Mohamed lamine Bangoura président de la cour constitutionnelle de Guinée

L’élection ce vendredi d’un nouveau président à la Cour constitutionnelle a été ressentie comme un coup de tonnerre dans ciel guinéen. Il y a des jours, personne ne pouvait croire à un tel scénario. Et voilà c’est effectif…

L’opposant Faya Lansana Millimouno qui réagissait à l’élection de Mohamed Lamine Bangoura à la tête de cette institution a préféré minimiser l’événement. Pour lui, les 8 conseillers seront chassés de cette institution. « C’est un non événement parce que les 8 conseillers seront chassés de la Cour constitutionnelle. Pour l’instant, ils peuvent faire leur pagaille. On sait maintenant qu’ils n’ont aucune compétence. Ce qui est clair c’est que nous marcherons le lundi même si les canons sont sortis dans la rue, on va marcher le lundi et après, nous engagerons la désobéissance civile tant que l’ordre ne revient pas à la Cour constitutionnelle », a annoncé le président du Bloc libéral (BL) lors d’un court entretien téléphonique avec notre rédaction. Cette élection a pris au dépourvu tous ceux qui croyaient au repli des 8 conseillers qui avaient empêché Kèlèfa Sall d’exercer ses fonctions de président de la Cour constitutionnelle. Les regards restent désormais tournés vers les soutiens de Kèlèfa Sall qui semblent être prêts à tout pour son retour à la tête de cette institution.

Mediaguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here