Ville de N’zérékoré : une femme jette son bébé de 16 mois dans une fosse septique

0

C’est une histoire qui se passe de commentaire qui s’est produite ce mercredi 23 janvier à N’zérékoré. Une femme jette son bébé de 16 mois dans une fosse septique. L’acte s’est passé dans la commune urbaine de N’Zérékoré, le mercredi 23 janvier dernier dans le quartier N’gné sokoura 2, au sud du pays. Sur les circonstances de ce drame, l’inspecteur de police au niveau de la direction régionale de la police, Michel Kolié relate : “il paraîtrait que la jeune mère était allée chez une de ses copines dans le quartier Kpama 2. Elle aurait dit à une de ses copines qu’elle voudrait voyager sur la Côte d’ivoire où se trouvent ses parents. Donc elle avait son bébé. Elle est entrée dans la toilette et est ressortie. Pendant ce temps, sa copine chez laquelle elle se trouvait, était couchée malade. Donc elle n’a pas suivi ses mouvements. La jeune mère est venue dire au revoir à celle-ci. Cette dernière lui a demandé de son bébé. En réponse, elle a dit qu’elle a confié à une amie de l’autre côté. Le petit-frère de sa copine qui avait heureusement suivi l’acte est venu dire à sa sœur qu’il y avait le cris d’un bébé dans la fosse septique. C’est comme ça que celle-ci s’est levée et a constaté les mêmes cris. C’est ainsi qu’elle a appelé les secours pour venir sauver le bébé. Quand les jeunes sont venus, ils sont descendus dans la fosse et ont sauvé l’enfant. Ce sont les citoyens en compagnie du chef de quartier qui ont envoyé l’enfant. Ces derniers ont voulu lyncher la jeune mère, mais nous sommes intervenus pour les disperser. C’est après qu’on a envoyé l’enfant à l’hôpital régional de N’zérékoré”, a expliqué cet officier de la police. Sur les raisons qui l’ont poussé à commettre ce crime abominable, la jeune dame a confié que le papa de sa fille ne s’occupe pas de l’enfant et que sa famille n’a aucune affection pour elle, c’est ce qui l’aurait motivée à commettre ce crime.

Libreopinionguinee avec Mediaguinee 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici