Vers le divorce entre l’UFR et le RPG : « Les installations sont en train de se faire de manière sélective. Je trouve cela inadmissible. Il faut que quand des accords sont signés, qu’ils soient respectés » (Sidya Touré)

Le président de l’UFR, Sidya Touré, très amer contre le RPG-arc-en-ciel « Il est inadmissible, incompréhensible que l’installation des exécutifs communaux qui concerne les partis politiques, notamment les trois principaux partis des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale, que personne ne soit capable de donner un calendrier précis. Les installations sont en train de se faire de manière sélective, selon ce qui arrange le ministère de l’Administration du Territoire.  Je trouve cela inadmissible. Il faut que quand des accords sont signés, qu’ils soient respectés. S’ils ne peuvent pas être respectés, nous revenons à ce qui a été dit auparavant et puis on ira au vote normalement. Mais nous ne pouvons pas accepter que cela se fasse en catimini. Aujourd’hui, ce à quoi nous assistons, on essaye de nous faire un distinguo entre ce que le RPG a dit et ce que le ministère de l’Administration du Territoire est en train de faire. «  explique le Président de l’UFR Sidya TOURE

Cellule COM Ufr
0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here