Urgent-Kankan : les jeunes du quartier Banankoroda en colère ont bloqué toutes les rues 

0

Ce Jeudi 27 Septembre, les jeunes du quartier Banankoroda ont bloqué toutes les rues menant au quartier empêchant la circulation et la tenue des activités commerciales dans une bonne partie du marché Dibida. Sur place, Lamine Kaba responsable des jeunes a joint le préfet Aziz Diop pour le tenir compte de la colère des jeunes qui risque de mal tourner: « Je viens d’appeler le préfet. Je lui ai dit de venir voir la situation à Banankoroda avec les jeunes qui ont bloqué la principale artère du quartier. Car, les routes sont impraticables. Il m’a dit qu’il ne peut rien faire. » nous a-t-il dit.

Pour l’heure, aucun véhicule ne circule dans le quartier, les magasins du marché Dibida se trouvant dans le quartier sont en entièrement fermés et les commerçants s’en inquiètent.

Deux ans seulement après les travaux par l’entreprise GUITER SA, cette route qui part de la gare routière au quartier Salamani est aujourd’hui complément dépourvue de bitume et impraticable. On y trouve des flacs d’eau ça et là, à cela s’ajoutent des boues à odeur nauséabonde.

Ce quartier qui est le premier quartier historique de la ville n’a ni route, ni caniveau encore moins d’infrastuctures. Pourtant, il fut le premier quartier martyr pour la cause du RPG à la clé le domicile de feu Sorigbè Kaba (Soti Kèmo de l’époque) lourdement attaqué par les militaires en 1991 entraînant la mort de deux personnes. Plusieurs de ses enfants ont été ministres et hauts cadres, qui n’a pas empêché la souffrance dans laquelle il est.

Nous y reviendrons…

Avec kalenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici