Urgent-Justice : les forces sociales portent plainte contre le gouverneur pour « abus du pouvoir »

Mathurin Bangoura

Conakry-Mardi, 17 juillet 2018. Nous venons de l’apprendre via le coordinateur de la cellule balai citoyen Sékou Koundouno. Une plainte a été déposée au Tribunal de Première Instance de Kaloum contre le gouvernorat de la ville de Conakry pour dit-on « abus d’autorité » dans l’interdiction de la marche pacifique des acteurs des forces sociales du lundi, 16 juillet dernier. Selon l’ordonnance N°193/CAB/TPI/CKRY1/2018 en date du 17 juillet 2018 du tribunal de première instance de Kaloum dont nous détenons copie, Mohamed Chérif Sow, Président par intérim du TPI de Kaloum a été favorable à la plainte en ces termes : « Nous, Mohamed Chérif Sow, Président par intérim du tribunal de première instance de Kaloum ; vu la requête et les motifs y exposés ; vu les dispositions des articles 10 de la Constitution guinéenne, 621, 622, 623 du Code Pénal, 150, 151, 850 et 851 du CPCEA. Vu l’urgence  et le péril en la demeure ; attendu que la demande nous parait fondée… » Ainsi et selon cette ordonnance, le gouvernorat de la ville de Conakry représenté par l’agent judiciaire de l’Etat a été convoqué pour une audience le 20 juillet prochain aux environs de 11h au TPI de Kaloum.

Toutefois, en attendant de connaître le sort du gouverneur de Conakry dans cette bataille judiciaire, les forces sociales projettent des nouvelles manifestations de contestation à partir du lundi prochain.

Aboubacar Condé

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here