Conakry, le tribunal de Kaloum vient de prononcer le verdict tant attendu sur le dossier du propagandiste de l’UFDG Ibrahima Sory Camara. Il a été reconnu coupable ce lundi pour les faits d’injures, de diffamation et d’outrage au chef de l’Etat.

18 mois de prison ferme et le paiement d’un franc symbolique ont été retenus contre le militant de l’ufdg.

Moussa Keita pour libreopinionguinee.com

(LOG)

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here