Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Tibou Kamara : « Si le prix du baril reste en l’état, nous sommes obligés de procéder à un réajustement des prix à la pompe»

Inéluctablement, les guinéens se dirigeraient vers une augmentation des prix du litre de carburant à la pompe si le prix du baril reste inchangé.

Invité de l’émission ‘’Mirador’’ de FIM FM ce mercredi 19 mai, Tibou Kamara, ministre d’État, porte-parole du gouvernement l’a martelé.

« Si le prix du baril reste en l’état, nous sommes obligés de procéder à un réajustement des prix à la hausse à la pompe. Malheureusement, ce ne sera pas la première fois que nous le ferons et que nous ne sommes pas le seul pays à l’avoir fait parce qu’on a tendance à croire que c’est le gouvernement qui veut imposer des prix à sa population, bien au contraire, c’est avec beaucoup de regret que nous le faisons et généralement d’ailleurs dans des marges qui ne sont pas importantes pour ne pas justement affecter le pouvoir d’achat et cette augmentation est toujours accompagnée de mesures qui permettent d’en réduire l’impact sur le pouvoir d’achat et de ne pas affecter les ménages les plus vulnérables », a-t-il indiqué ce mercredi dans l’émission Mirador.

Il faut rappeler que le baril est à ce jour 64,67 dollars américains.

Libreopinionguinee avec Mosaiqueguinee.com

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.