Tentative de vols d’armes et de munitions au camp Alpha Yaya : le cerveau présumé et une vingtaine de militaires et de civils, arrêtés

0

Nous vous l’annoncions récemment dans de précédents articles, l’enquête sur la tentative de vols d’armes et de munitions au camp Alpha Yaya Diallo, se poursuit toujours. Près de deux mois après les faits au magasin des blindés, plus précisément à l’armurerie de la plus grande garnison militaire du pays, nous apprenons qu’une vingtaine de personnes, des militaires, des paramilitaires et des civils, ont été arrêtés dans le cadre de cette enquête menée par des magistrats militaires.

Interrogés au début au siège du tribunal militaire, les militaires et civils, interpellés sont actuellement auditionnés à la maison centrale de Coronthie.

De sources concordantes, le cerveau présumé de cette tentative ou de ce vol d’armes et de munitions (Une dizaine d’armes), a été arrêté par les enquêteurs.

Il s’agirait d’un militaire dont l’identité n’a pas été révélée.

Leur procès devrait s’ouvrir au terme de l’enquête, pour ceux qui seront bien sûr renvoyés devant le tribunal, dans la salle d’audience du tribunal militaire.

Autre information, les épouses d’un des mis en examen, ont été libérées après avoir été interpellées dans le cadre de cette enquête.

Enfin, c’est le téléphone intercepté dans la voiture qui a servi de moyen de déplacement au camp Alpha Yaya, lors de la soustraction des armes, qui a permis de mettre main sur les principaux membres de ce réseau.

Nous y reviendrons !

Source : Mosaiqueguinee 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici