Syndicats et forces sociales : « La grève deviendra plus dure parce que ce gouvernement ne respecte pas les travailleurs »

Guinée-Les responsables des centrales syndicales CNTG-USTG et les leaders de la société civile guinéenne se sont rencontrés ce vendredi 13 juillet à la Bourse du travail à Conakry. Ces acteurs ont de nouveau haussé le ton contre l’augmentation du prix du carburant à la pompe.

Pour une riposte concertée, ils ont annoncé de nouvelles mesures notamment l’organisation d’une journée ville morte le lundi prochain et une marche verte le mardi 17 juillet sur toute l’étendue du territoire national.

Louis M’Bemba Soumah et Amadou Diallo, respectivement secrétaire général de L’USTG et secrétaire général de la CNTG ont tour à tour confirmé cette annonce. « À partir du lundi, nous allons continuer la grève et nous allons la durcir. La grève deviendra plus dure parce que ce gouvernement ne respecte pas les travailleurs», ont-ils déclaré.

Au nom de la société civile, Dr Dansa Kourouma a rassuré et réaffirmé le soutien de la force sociale : « Pour la société civile guinéenne, les rancœurs, les intrigues, les mésententes sont derrières nous. Le peuple comprendra qu’il y’a des soldats qui n’ont de compte à rendre qu’à Dieu et qui sont prêts à les défendre jusqu’à la victoire ».

Autant dire que les prochains jours s’annoncent décisifs au regard de l’expérience sur une marche verte et cette union confirmée dans la lutte entre les deux entités. Espérons que le gouvernement saura trouver une solution idoine afin de sortir de cette impasse.

I.S.Moussa SYLLA

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here