Plus de peur que mal pour la victime ! Alkhaly Bangoura a, la vie sauve. L’international Guinéen a été victime, selon Firawasport d’une attaque à main armée de la part des bandits ce Jeudi matin aux environs de 5 heures, heures locale sur la nationale Coyah-Kindia, alors qu’il se rendait à Kindia, une localité située à 135kM de Conakry pour constater dit la source, l’état d’avancement de son chantier de construction et de rendre visite aussi à sa maman. Le joueur de l’Étoile du Sahel a été attaqué par les malfrats près du pont nommé « Kaka » et l’ont dépouillé d’un montant colossal de « cent dix sept millions de francs guinéens (117.000.000GNF) ainsi que des documents importants ».

Alkhaly Bangoura devrait faire partie de la présélection de Paul Put, sélectionneur de la Guinée, lequel rendra officiel sa première liste le 26 Mai prochain en vue de la CAN 2019. Après quoi, les présélectionnés vont se regrouper à Conakry pour  recevoir le drapeau national avant d’aller au Maroc (Marrakech) pour le stage proprement dit. Raison pour laquelle Alkhaly a anticipé sa venue au pays pour ďabord saluer sa famille ensuite se mettre à la disposition du sélectionneur pour la préparation.Nous apprenons que hormis son argent et ses documents emportés, Alkhaly a eu la vie sauve et la Gendarmerie Mobile de Coyah est déjà saisie de la situation et serait en train d’ouvrir une enquête pour retrouver les malfrats.

Libreopinionguinee avec Africasportinfo

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here