Dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Education à l’Emploi (E2E) », composante 2 du projet Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ), l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), a signé jeudi 11 juillet 2019, une convention de partenariat avec l’entreprise TOTAL Guinée à Conakry.

La cérémonie de signature de cette convention, a été présidée par le ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeunes.

Ce partenariat intervenant dans le cadre de la mise en œuvre du volet stage en entreprises, offre des opportunités de stage à 200 jeunes diplômés demandeurs d’emploi. Des jeunes sélectionnés dans la base de données de l’AGUIPE à partir d’un tirage aléatoire.

L’activité intitulée ‘’programme Education à l’Emploi’’, est financée par la Banque Mondiale à hauteur de 4 millions de dollars, a fait savoir Thierno Iliassa Baldé, gestionnaire du projet BoCEJ.

« Elle fournit aux jeunes diplômés chômeurs, un cheminement de carrière les conduisant à des opportunités professionnelles de formation de stages, d’emploi ou d’auto-emploi. Ceci se fait par l’utilisation de contrats de pomme d’achat basés sur la performance. Ce programme a pour objectif, de renforcer les liens entre les diplômés sans emploi et le secteur privé, d’inciter la création d’opportunités grâce à un partenariat public-privé, de créer une plate-forme unique relative aux possibilités d’emploi… », a-t-il indiqué.

Le directeur général de l’AGUIPE, Sékou Mara qui a chaleureusement remercié ses partenaires à cette occasion, a lancé un appel pressant aux entreprises.

« La citoyenneté d’une entreprise ne se mesure pas par la qualité de son chiffre d’affaire ou par le montant de dividende distribuée. Elle se mesure à travers ses activités qui permettent de traiter des phénomènes sociaux qui touchent la population. C’est des questions liées à l’environnement et d’appui aux initiatives et projets du gouvernement », a déclaré le patron de l’AGUIPE.

Pour sa part, le directeur général de TOTAL Guinée Cheick Oumar Diallo, a dit espérer que ce partenariat noué sera « le début d’une belle aventure ».

Le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes, Mouctar Diallo, par ailleurs le président du conseil d’orientation stratégique du projet BoCEJ, a exprimé tout l’engagement du gouvernement « à tout mettre en œuvre pour le succès de ce partenariat et participer activement à la réussite de toute initiative en faveur de la jeunesse guinéenne tel que le projet BoCEJ qui a fait des résultats concrets », a-t-il fait savoir.

Depuis le démarrage du programme E2E, plus de 300 jeunes ont bénéficié de formations orientées sur l’emploi, se félicite BoCEJ. Le programme vise 2800 jeunes dont 30% de femmes.

Mosaiqueguinee

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here