Siguiri: deuxième jour de grève des travailleurs de la SAG

Siguiri: deuxième jour de grève des travailleurs de la SAG

Les travailleurs de la SAG (Société Anglogold de Guinée), sont en grève depuis le mardi 28 août. Cinq point de revendication sont inscrit sur leur plate-forme. Mais le plus urgent, c’est le départ du nouveau Directeur qui est un ghanéen.

Tidiane Touré, le secrétaire général du syndicat des travailleurs de la SAG, égrène leurs points de revendications.

« Nous réclamons le départ du ghanéen au poste de directeur de l’usine et que le guinéen qui était là reprenne son poste. Nous demandons également, le départ de tous les Ghanéens de l’usine. Le troisième point, il y a une vague d’expatriés à la SAG ici, la loi guinéenne dit que le contrat d’un expatrié ne doit pas dépasser 4 ans en Guinée même si on renouvelle son contrat, alors qu’on trouve des expatriés qui ont fait plus de 4 ans ici, ça ce n’est pas seulement les Ghanéens, cela concerne tous les expatriés, on a demandé de retirer leurs contrats et de les faire remplacer par les Guinéens, ce n’est pas nous, c’est la loi guinéenne. Aussi, dans le cadre du projet d’extension, la direction générale a donné le contrat aux ouvriers ghanéens. Or, ce sont des ouvriers qu’on peut trouver en Guinée, donc on a demandé de les faire remplacer par des ouvriers guinéens. Et enfin, c’est la question de bonus« , indique le syndicaliste.

Le préfet de Siguiri a convié les délégués syndicaux à une rencontre ce mercredi 29 août 2018 pour tenter de désamorcer la crise.

Libreopinionguinee avec Newsdeguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here