Sidya Touré sur la liste des promoteurs de 3èm mandat : « cette idée de cour pénale n’a pas beaucoup de sens »

0

Alors que le parti UFR est membre actif du FNDC, son président Sidya Touré, a fustigé la transmission des listes de promoteurs du projet de troisième mandat, à la CPI.

« Il y a le FNDC, il y a l’UFR. Cette idée de cour pénale, n’a pas beaucoup de sens. Ce qui est important, c’est de signaler aux guinéens, ceux qui sont en train d’œuvrer, pour vous tirer en arrière tous les jours…pour dire voilà les fossoyeurs dans notre pays », a réagi Sidya Touré, invité de l’émission les ‘’grandes gueules’’, de ce mercredi 26 juin. Se prononçant sur les positions exprimées ces derniers jours par des amis du président Alpha Condé vis-à-vis de l’éventuel établissement d’une nouvelle constitution, Sidya Touré, a estimé que ceux-ci n’avaient pas d’autre choix.

« Ce sont des amis proches de 30 à 40 ans, qui sont en train de quitter le bateau. Quand vous dites des choses comme ça, et qu’on vous mette sur cette liste, sur un sujet disputé et inacceptable, c’est quelque chose qui vous suit partout », a commenté le patron de l’UFR.

Par ailleurs, l’ancien premier ministre, a souligné des ratés dans la démarche du FNDC.

Il a annoncé qu’il demandera lors de la prochaine éunion du FNDC, le retrait pur et simple du nom d’Albert Bougi et d’autres d’Alpha Condé, de la liste établie des promoteurs d’un 3èm mandat en faveur d’Alpha Condé.

Mosaiqueguinee 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici