Sidya Touré à l’AG de l’UFR :  « toutes les communes qui étaient dirigées par l’opposition sont revenues au parti au pouvoir »

Sidya Toure Ufr

À l’occasion de l’assemblée générale de l’UFR en cours (13 H) ce samedi, 21 juillet 2018, au siège de l’UFR, le président du parti et haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré, s’est prononcé sur la non installation des élus locaux, suite à la crise post-électorale.

Pour le leader de la troisième force politique de la Guinée, c’est frustrant de voir la gestion actuelle des communes dans notre pays, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

« En ce moment, ce sont les secrétaires généraux des communes qui dirigent nos communes. Ils sont nommés par le pouvoir. C’est un vrai problème ! », a regretté le haut représentant du chef l’Etat. Selon Sidya Touré, « toutes les communes qui étaient dirigées par l’opposition sont revenues au parti au pouvoir. C’est pour ces raisons qu’on doit chercher à installer les exécutifs communaux… », dit celui qui se réclame de l’opposition, tout en travaillant avec le pouvoir.

Dans ce cadre, Sidya Touré a annoncé qu’il appartient aux élus à la base de faire alliance avec qui ils veulent. Il n’exclut pas des alliances avec des indépendants, avec l’UFDG, le BL ou le RPG…

Sidya Touré a également dénoncé les fausses promesses du gouvernement guinéen en ce qui concerne la route Coyah-Kindia-Mamou-Dabola. « Il y a même eu pose de la première pierre ; mais, jusqu’à présent, on ne voit rien ! On nous avait dit que le financement était obtenu », a rappelé le haut représentant du chef l’Etat.

Guineematin

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here