Sidya Touré à Kassory : « nous n’avons pas envoyé de ministres au gouvernement parce que… »

0

Comme annoncé dans l’une de nos dépêches précédentes, le Premier ministre guinéen s’est rendu ce jeudi 31 mai au domicile privé du Président de l’UFR, à la Minière. Annoncé à 15 heures, la rencontre a eu lieu plutôt que prévue à 10h 30. À la sortie de l’audience seul le Haut représentant du chef de l’Etat, s’est prêté aux questions de la presse. Sidya Touré s’est exprimé sur l’objectif de la présente visite, les raisons de la non participation de l’UFR dans le gouvernement Kassory, ses impressions sur la composition de la nouvelle équipe gouvernementale.

Lisez !

Kassory chez Sidya : ‘’Pourquoi il a décidé de me rendre visite ? Bon je ne sais pas, mais je crois que c’est une série de visite au niveau des institutions de la république et des partis politiques, c’est tout ce que j’ai pu comprendre. Ce n’est pas seulement qu’au niveau de l’UFR. Le Premier ministre m’a exprimé sa volonté de garder le contact avec les acteurs politiques et de continuer à apaiser la situation sociale, sociopolitique afin de permettre de créer des conditions de travail plus serein du gouvernement.

Il va s’en dire que nous nous avons salué cette initiative. Nous avons dit que nous étions prêts à faire notre part. Mais qu’il est certain que chacun de nous soit également prêt à faire sa part. Nous sommes dans une crise actuellement qui vient de la suite des élections communales qu’on a connues en février. Il faut que la justice fasse de telle sorte qu’on soit rassurer que le processus électoral soit plus transparente possible pour permettre aux partis politiques de maintenir ce calme, cette sérénité.

J’ai expliqué qu’il était nécessaire pour le gouvernement d’avoir un calme relatif pour permettre de rassurer ceux qui viennent investir chez nous. Parce que contrairement à son poste, le secteur privé et publique est particulièrement sensible à la situation que nous constatons dans notre pays.’’
Pourquoi l’UFR n’a pas prit part au nouveau Gouvernement ? : ‘’A ce titre là, j’ai évoqué le fait que nous n’étions pas satisfaits de la manière dont les choses se sont passées. J’ai également évoqué que le fait que nous n’avons pas envoyé de ministres au gouvernement est une décision qui a été prise par le parti au lendemain des élections du mois de février.

J’avais rencontré le Président Alpha Condé le 7 février, et j’avais exprimé mon désaccord de la manière le scrutin s’était passé et à la suite de cela le conseil politique du parti avait décidé de ne pas participer au gouvernement parce que nous estimons que nous n’avons pas été entendus dans le cadre de ce processus, la transparence n’avait pas prévalue donc c’était notre manière à nous de nous démarquer. Nous avons promis de contribuer à apporter nos points de vue à l’amélioration dans ce climat politique.
Votre réaction sur la composition du gouvernement ? : ‘’Je n’ai pas besoin d’avoir une appréciation sur le nouveau gouvernement. Nous attendons de ce gouvernement les actes qu’ils vont posés autour du Premier ministre mais comme je l’ai dit c’est de faire en sorte que la paix s’installe, c’est en cela qu’ils réussiront. Nous allons voir comment le gouvernement va réagir à la situation dont nous vivons, ce n’est pas parce que nous ne sommes pas au gouvernement mais tout dépendra des actions qu’ils vont posés.’’

Avec Rivierdusud

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici