Sékoutouréyah : Cacophonie entre les ministres Tibou Kamara et Kiridi Bangoura autour de la gestion de la crise pos-télectorale

Selon nos confrères de Guineenews, rien ne va entre les faucons et les colombes à la présidence de la République autour de la gestion de la crise post-électorale. Mandaté par le président auprès des opposants pour un dénouement de la crise postélectorale, le ministre conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Kamara a effectivement rencontré le chef de l’opposition, en la personne du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. Après leurs échanges, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo aurait demandé à l’émissaire d’Alpha Condé, des garanties pour toute suspension de sa série de manifestations qu’il a déjà annoncées.

Selon des sources dignes de foi, Tibou Kamara aurait obtenu après du président Alpha Condé, de nombreuses concessions qui porteraient sur un réexamen par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), l’organe en charge des élections en Guinée, de tous les résultats ayant un contentieux. Un communiqué devait être rédigé à cet effet.

Dans l’attente de réponse qui tardait toujours, le président Alpha Condé l’a joint pour savoir l’avancement du communiqué. Pendant ce temps, le ministre Secrétaire général à la présidence, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, se serait attelé à la rédaction du même communiqué sans avoir consulté le ministre Tibou Kamara. Ce dernier aurait appelé à plusieurs fois Kiridi Bangoura, sans succès, pour harmoniser le contenu du communiqué avec les promesses faites à Dalein.

Dans la même logique, le président Alpha Condé aurait appelé, lui-même et au même moment les deux personnes. Au finish, Tibou aurait dit qu’il ne peut pas prendre des engagements sans qu’il ne soit associé à la rédaction du communiqué.

Au moment où nous publions cette dépêche, les faucons et les colombes seraient autour du chef de l’Etat pour la rédaction d’un communiqué qui sera lu ce soir dans les médias d’Etat. Est-ce que l’opposition acceptera les propositions qui seront faites dans ce communiqué présidentiel ? Attendons de voir.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here