Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré
Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré

De toute vraisemblance, les présidents de l’UFDG et de l’UFR, qui ont adressé, il y a quelques jours, un courrier dans ce sens au ministre Bouréma Condé, n’obtiendront pas, du moins pour le moment, une réouverture du comité de suivi du dialogue inter-guinéen. Dans le courrier-réponse adressé aux deux anciens premiers ministres, consulté par Mosaiqueguinee, le ministre de l’administration du territoire, les a tout simplement renvoyés au cadre des consultations nationales en cours, engagées par le premier ministre, sur instruction du Chef de l’Etat. Le ministre Bouréma Condé, estime que ces consultations ouvertes sur toutes les questions de préoccupations nationales, sont le lieu indiqué pour aussi et justement débattre du processus lié à l’organisation des prochaines élections législatives. En conséquence, il les invités à prendre part à ces consultations, menées, l’a-t-il rappelé par celui qui, constitutionnellement, est le garant et le promoteur du dialogue social et politique. Reste à savoir si Cellou et Sidya, l’entendront de cette oreille, eux qui ne veulent point, du moins jusqu’à hier, entendre parler de ces consultations. Mosaiqueguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here