Prison civile de Kindia : Boubacar Diallo grenade « gravement malade »

Grenade Ufdg

GUINEE, le jeune détenu politique Boubacar Diallo se tordrait de douleur atroce à la prison civile de kindia où il est détenu depuis le 16 mars.
Le jeune militant de la plus grande formation politique de l’opposition guinéenne (UFDG)  souffrirait d’une maladie assez étrange en prison.

Selon une source carcérale, le jeune Boubacar à été consulté par plus de cinq (5) médecins qui ont tous recommandé une hospitalisation d’urgence du détenu dans un hôpital pour recevoir des soins adéquats. « Mais le ministre de la justice Me Cheick Sako rejette en bloc cette mesure. Et pourtant, il sait très bien qu’il n’y a aucun médicament à l’infirmerie de la prison civile de Kindia », nous confie notre source. Quant au jeune Boubacar grenade Diallo qui a, selon nos informations, pourtant adressé plusieurs lettres au ministre de la justice sans suite, pense maintenant que  ce dernier veut sa mort en prison.
« je me demande pourquoi le ministre de la justice refuse toujours que je puisse me soigner à l’hôpital. Le ministre de la justice veut ma mort. Le Directeur national de l’administration pénitentiaire, le procureur de kindia, le procureur  de la république sont tous informés de la gravité de ma maladie mais personne ne réagit parce que le ministre Cheick Sako s’y oppose », nous confie Boubacar grenade Diallo.
La santé du jeune détenu est fortement dégradée par le manque de soins dans une prison qui manque de médicaments à l’infirmerie.
Affaire à suivre

A. Samed

Source : depecheguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here