PRIMATURE : LE PREMIER MINISTRE LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE UNITE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT

Conakry, le 26 Octobre 2018 –  Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a procédé ce vendredi à la pause de la première pierre de l’Unité de formation et de perfectionnement au sein du Centre de formation Professionnelle de Boké.

Cette cérémonie de pose de première pierre financée par le fond d’Abu Dabi pour le Développement, et mise en œuvre par le Bureau d’Exécution Stratégique de la Primature en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Technique et le Ministère des Mines, a connu la présence des ministres Bouréma Condé, Amara Somparé, Abdoulaye Yéro Baldé et Lansana Komara. L’Unité de formation et de perfectionnement apporte des réponses rapides aux besoins en mains d’œuvre des entreprises. Les formations offertes ont pour vocation de renforcer les compétences techniques des jeunes diplômés sans emploi afin de faciliter leur insertion professionnelle. Le Bureau d’Exécution Stratégique a lancé depuis le mois d’avril les activités de l’Unité de Formation, en partenariat avec le Ministères des Mines et de la Géologie, le CFP de Boké et les entreprises de la région. A ce jour, plus de 300 jeunes diplômés sans emploi ont reçu une formation axée à 80 pour cent sur la pratique. La forte implication des entreprises tout au long du processus, et plus particulièrement lors de l’élaboration des curricula, a permis une meilleure adéquation entre les besoins des entreprises et les compétences disponibles sur le marché. Ces formations sont donc pour ces jeunes l’occasion de mettre à jour leurs compétences et préparer leur insertion professionnelle. 

Pour le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail a clairement précisé que le projet, sur financement conjoint d’Abu Dabi Fund for Développement (ADFD) et du Gouvernement guinéen, vise à accroitre l’employabilité des jeunes diplômés de l’enseignement technique sans emploi dans un temps restreint pour faire face aux défis de l’insertion professionnelle des diplômés. 

Poursuivant, Lansana Komara a affirmé que la mise en place d’une unité de formation et de perfectionnement est en elle-même un événement fondateur. Une unité de ce type, ce n’est pas seulement un bâtiment. C’est un instrument de formation, de qualification et d’insertion pour toute la jeunesse de Guinée. La pierre sur laquelle va s’élever cette unité marque une contribution remarquable à la qualification du système de formation professionnelle en Guinée. Ce projet répond à un besoin crucial de qualification de la main-d’œuvre locale.

Pour sa part, le Premier ministre a mentionné que l’équipe gouvernementale au-delà des mots est engagée à traduire en acte concret l’engagement du Président de la République Alpha Condé. Selon, Ibrahima Kassory Fofana il ne saurait y avoir de sérénité si la majorité des citoyens ne travaillent pas, d’où l’intérêt de son Gouvernement qui s’investit pleinement pour résoudre cette situation. Il est important de faire comprendre à la jeunesse qu’il ne sert à rien d’avoir le complexe des diplômes car s’il n’aboutit pas à un emploi descend et rémunérateur il ne vaut pas la peine.

Pour finir, le Premier ministre, Chef du Gouvernement a exhorté les jeunes de ne pas avoir le complexe de venir dans ce centre de formation pour apprendre, car il garantit 500 formations par an. Avec la coopération établie entre le centre de formation et les entreprises minières évoluant dans la préfecture de Boké garantit l’accès direct à l’emploi, car la formation au corps de métier dont bénéfice les étudiants issus du CFP de Boké débouche sur l’emploi direct conclut-il.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here