Primature: A peine installé, Kassory Fofana fait face à un dilemme

IBRAHIMA KASSORY FOFANA, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, A L’OCCASION DE LA CEREMONIE OFFICIELLE DE PASSATION DE POUVOIRS
IBRAHIMA KASSORY FOFANA, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, A L’OCCASION DE LA CEREMONIE OFFICIELLE DE PASSATION DE POUVOIRS

Le tout nouveau premier ministre, chef du gouvernement guinéen a officiellement pris fonction ce Jeudi 24 Mai 2018. Plusieurs dossiers attendent Dr Ibrahima Kassory Fofana dont les plus brûlant sont le contentieux électoral lié aux élections locales et la crise dans le secteur de l’éducation.

A peine la cérémonie de passation de service terminée entre Dr Kassory et Mamady Youla, le célèbre syndicaliste Aboubacar Soumah veut se faire entendre par le nouveau promu. Il a lancé son mot d’ordre de grève qui démarre à partir de samedi 26 Mai 2018. Une mauvaise nouvelle pour les parents mais surtout pour les élèves qui ont débuté ce Jeudi les examens blancs.

Tous les regards sont désormais tournés vers le premier ministre qui selon la constitution à la charge de promouvoir le dialogue social. Quelle va donc être la marche de manœuvre du nouveau locataire de la primature?

« Don Kass » comme l’appellent déjà certains de ces admirateurs va t-il privilégier l’avenir des milliers d’enfants qui vont dans deux semaines débuter les examens nationaux au détriment des contraintes budgétaires clamé par le gouvernement sortant? Celui qu’on surnomme ‘’Don Kass‘’ saura t-il calmer l’opposition républicaine?

Les jours à venir nous édifieront d’avantage sur les premières actes du tout nouveau premier ministre dont la priorité pour le moment est la mise en place de la nouvelle équipe gouvernementale.

Ledevoir

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here