A LA UNEPOLITIQUE

Présidentielle 2020 : l’UFR estime que Dalein « savait qu’il allait perdre l’élection »

Le secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR) estime qu’après l’adoption d’une nouvelle constitution, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), n’avait aucune chance de remporter la présidentielle face à la détermination d’Alpha Condé de se maintenir au pouvoir.

Saikou Yaya Barry déclare que ‘’l’UFDG est allée à l’élection en quittant le FNDC. Il savait qu’il allait perdre l’élection. Il y a eu des alertes, on savait que les dés étaient pipés. Nous savions que la Cour constitutionnelle est acquise. Alpha Condé ne peut pas commencer par changer la constitution, marcher sur des cadavres et abandonner cela en cours de route’’.

‘’Je ne sais  pas quel plan l’UFDG avait pour pouvoir y arriver. Mais ce qui est clair, aujourd’hui, c’est acté que cela n’a pas marché comme prévu. Ils continuent de revendiquer une victoire qui est légitime, parce qu’à une élection transparente, Alpha Condé ne peut pas avoir 18% en Guinée’’, ajoute l’ancien député sur la chaine Star21 TV.

Il appelle à une unité d’action de l’opposition pour faire face au pouvoir en place. ‘’Nous devons renforcer notre position en nous mettant ensemble pour continuer le combat. C’est ce qui peut favoriser l’alternance dans notre pays’’, souhaite ce proche de Sidya Touré.

VisionGuinee.Info

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page