Port autonome de Conakry : des travailleurs dispersés à coups de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre

C’est une scène plutôt spectaculaire qui s’est déroulée ce lundi matin du 10 septembre au port autonome de Conakry. Les travailleurs venus en grand nombre, se sont regroupés dans la cour qui abrite la direction générale, pour se faire entendre par les autorités comme d’habitude.

Mais, ce matin, contrairement aux jours précédents de protestation, ils ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre.

Il faut rappeler que ces travailleurs protestent depuis la signature du contrat de concession du quai conventionnel du port autonome de Conakry à la société turque, Albayrak, et réclament coûte que coûte l’abrogation dudit contrat.

Ce week-end, Aboubacar Sylla, ministre d’État, ministre des Transports et président du Parti allié à la mouvance présidentielle UFC (Union des Forces du Changement), a annoncé clairement au cours de l’assemblée générale ordinaire dudit parti qu’il présidait que ce fameux contrat signé avec la société turque Albayrak sera effectivement appliqué les jours à venir.

Nous y reviendrons !

Tomou TRAORÉ

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here